À propos de la revue / Dernier numéro / Numéros antérieurs / Équipe de production / Directives aux auteurs / Annonceurs / S'abonner ou acheter un numéro

 

 

À PROPOS DE LA REVUE

 

 

Historique

Fondé en 1868 par l'abbé Léon Provancher, Le Naturaliste canadien a été légué en 1891 au chanoine Victor-A. Huard qui l'a lui-même légué en 1929 à l'Université Laval. À la suite d'une entente intervenue avec l'Université Laval de Québec, en novembre 1994, la Société Provancher d'histoire naturelle du Canada a accepté de reprendre le flambeau allumé il y a plus de 140 ans par le célèbre naturaliste.

Le Naturaliste canadien est donc devenu la publication officielle de la Société Provancher.  En acceptant de continuer la publication d'une des plus anciennes revues scientifiques de langue française au Canada, la Société contribue à préserver une intéressante pièce de notre patrimoine scientifique. Pour en savoir plus long sur l'histoire de la revue, consultez l'article de M. Jean-Marie Perron, "La course à relais du Naturaliste canadien" (Naturaliste canadien, vol. 125, no 2, été 2001).

Vocation du périodique

Le Naturaliste canadien est une revue de diffusion des connaissances dans les domaines des sciences naturelles et de l’environnement qui publie, en français, des articles portant sur des sujets nord-américains. La revue publie deux numéros par année et occasionnellement des numéros spéciaux, disponibles en version imprimée ou électronique. Les articles sont originaux et présentent des observations de naturalistes, des résultats d’inventaire ou de travaux de recherche; ils peuvent aussi prendre la forme d’une revue de littérature ou d’une réflexion sur un thème relatif aux sciences naturelles ou à l'environnement. Les articles sont destinés à un large public, composé en particulier de scientifiques et de naturalistes. Le Naturaliste canadien est également le bulletin de liaison des membres de la Société Provancher d’histoire naturelle du Canada. Aussi, nous invitons les auteurs à utiliser un langage le plus accessible possible et à illustrer leur texte avec des photos. Le rédacteur en chef de la revue ainsi qu’une personne du comité de rédaction ou de l’extérieur évaluent chaque manuscrit.

Objectifs

Diffuser des connaissances en sciences naturelles, dans une perspective environnementale et avec un souci de conservation;

Sensibiliser le public aux besoins de la nature en traitant notamment de la flore, de la faune, de la conservation des espèces et des problèmes environnementaux, tout en faisant une large part à l'importance des interventions humaines sur le milieu naturel;

Diffuser de l'information sur la vie de la Société et sur les autres organismes, publics et privés, qui interviennent en réalisant des actions de conservation et de protection de l'environnement.

Fréquence des parutions

Le Naturaliste canadien publie deux numéros par année, offerts en version imprimée ou électronique. Le numéro d'été paraît en juin et le numéro d'hiver en décembre. À l'occasion des numéros spéciaux portant sur des thématiques particulières sont publiés. Par exemple le numéro sur la forêt boréale paru en 2001, celui présentant les résultats du colloque sur la recherche scientifique dans le réseau québécois des parcs nationaux (SEPAQ) paru en 2009 ou celui sur le Saint-Laurent paru à l'été 2016.

Tous droits révervés 2011 La Société Provancher d'histoire naturelle du Canada. - Notes légales

Une réalisation de iClic
Créateur de succès internet